Pic mineur saint agapit 2017 10 06 513 pic mineur

Photo par Claude Fortin

Pic mineur

Claude Fortin

06 octobre 2017

Saint-Agapit

Saint-Agapit

À propos de ce lieu

5 Observations

5 Espèces différentes observées

Explorer ce lieu

Claude Fortin

de Saint-agapit, Québec

83 Observations

51 Espèces différentes observées

Découvrir ses observations Découvrir ses photos

Pic mineur

Ce petit pic très familier affectionne une grande variété d'habitats différents; forêts de feuillus, forêts mixtes, vergers, parcs, banlieues boisées. Bien qu'il utilise les arbres morts pour y excaver son nid, il semble associé surtout aux forêts riches en jeunes arbres et en buissons. Il tambourine sur les troncs, les poteaux et les toits de maison pour attirer les femelles au printemps. Il émet aussi un cri qui rappelle un hennissement, strident et descendant. Le ventre et le dos sont blancs, les ailes sont noires parsemées de taches blanches, la queue est noire, bordée de blanc et la tête est noire avec sourcils et moustaches blanches. Le mâle a une tache rouge derrière la tête. Attention de ne pas le confondre avec le Pic chevelu, son cousin plus gros. En plus de la taille, le Pic mineur s'en différencie par les petites taches noires sur les bandes blanches de sa queue ainsi que par son bec plus court que sa tête.

Faits marquants

L'ouverture de la cavité où se trouve son nid est pratiquement toujours orientée vers le sud ou vers l'est. De plus, comme cette espèce niche dans les arbres déjà morts, le nid serait plus vulnérable aux intempéries et aux prédateurs. Pour pallier ce problème, les jeunes pics sortent du nid après 3 semaines seulement, au lieu de 4 pour la plupart des autres pics.

33 Observations

Rechercher cet oiseau
J'ai Observé cet oiseau