Arlequin plongeur 18 arlequin plongeur

Photo par Bernard Tremblay

Arlequin plongeur

Bernard Tremblay

24 octobre 2018

J'ai enfin réussit à photographier de près un Arlequin Plongeur mâle avec ses couleurs vives. Cet oiseau est une vedette locale à Calgary puisqu' habituellement il nicherait dans les rocheuses et migrerait vers la côte ouest. Il plongeait en compagnie de deux garrots à la recherche de poissons. On voit que son centre de gravité est plus bas puisque ses flancs marrons sont submergés. En évacuant des poches d'air cet oiseau peut augmenter sa densité et donc atteindre de plus grandes profondeurs.

Bernard Tremblay

de Calgary, Alberta

548 Observations

269 Espèces différentes observées

Découvrir ses observations Découvrir ses photos

Arlequin plongeur

Ce beau canard au plumage bleu n'a rien à envier aux autres canards. Dans sa livrée nuptiale, le mâle ne laisse pas indifférent. L'arlequin fréquente les ruisseaux et rivières aux eaux vives où il s'alimente directement dans les rapides. En dehors de la période de reproduction, il préfère les côtes marines et les îles rocheuses en eau salée. Le mâle émet un petit cri rappelant celui d'une souris: "tiiv". La femelle émet plutôt un cri nasillard se rapprochant un peu du cri de l'Eider à duvet en plus aigu: "gwa-gwa-gwa". Le mâle est globalement bleu foncé avec des touches de roux sur la tête et sur les flancs, une tache blanche entre l'œil et le bec et des marques blanches à la joue, à la nuque, au poitrail et aux ailes. La femelle est toute brune avec une tache blanche entre le bec et l'œil et un point blanc à la joue.

Faits marquants

Ce canard des eaux tumultueuses plonge directement dans les rapides, les ailes ouvertes afin de garder l'équilibre dans le courant, et il marche sur le fond rocheux. Il arrive si bien à contrer le courant qu'il refait généralement surface au même endroit où il a plongé.

6 Observations

Rechercher cet oiseau
J'ai Observé cet oiseau