Huitier de bachman

Photo par Bernard Tremblay

Huîtrier de Bachman

Bernard Tremblay

04 janvier 2019

Au coucher du soleil, dans un parc devenu maintenant plus silencieux, sur la côte rocailleuse de Victoria en Colombie Britannique, j'ai entendu des cris aigus puis j'ai aperçu une dizaine d' huitier de Bachman avec leur bec et leur yeux rouge vif, leur corps complètement noir et leur pattes épaisses roses. Ils attrapaient des invertébrés dans les crevasses des rochers grâce à leur bec aplatie. Ces oiseaux se retrouvent en tout temps sur les rochers au bord de l' océan à l île de Vancouver.

Bernard Tremblay

de Calgary, Alberta

612 Observations

291 Espèces différentes observées

Découvrir ses observations Découvrir ses photos

Huîtrier de Bachman

Ce grand limicole sombre se rencontre uniquement sur la côte du Pacifique, de l’Alaska à la Basse-Californie. Au Canada, il est présent toute l’année sur les rivages rocheux des côtes et des îles de la Colombie-Britannique. Friand de mollusques, il consomme principalement des moules et des patelles qu'il trouve en patrouillant les zones intertidales. Il pond ses œufs directement au sol, au-delà de la limite supérieure des marées. Son corps est entièrement noir, son long bec massif arbore une couleur rouge orangé vive et ses pattes sont rose pâle. Ses yeux jaunes sont bordés d’un fin anneau oculaire rouge. Son cri est un sifflement aigu, court et puissant.

Faits marquants 

Sous nos latitudes, le plumage de l’Huîtrier de Bachman est uniformément noir, mais plus au sud, les oiseaux présentent graduellement de plus en plus de plumes blanches et un abdomen plus brun que noir.

 

3 Observations

Rechercher cet oiseau
J'ai Observé cet oiseau