Plongeon du pacifique

Photo par Bernard Tremblay

Plongeon du Pacifique

Bernard Tremblay

08 janvier 2019

Alors que la plupart des passagers d'un traversier, allant de Victoria à Vancouver, se tenaient au chaud, j' observais des oiseaux marins sur le pont extérieur. Un groupe de plongeon du Pacifique, au loin, s' éloignaient du traversier. Ces plongeon se distinguent du plongeon huard par la plus petite taille de leur bec et par le contraste entre la partie arrière foncée et la partie avant blanche de leur cou. Cette démarcation est très droite chez le plongeon du Pacifique.

Bernard Tremblay

de Calgary, Alberta

581 Observations

280 Espèces différentes observées

Découvrir ses observations Découvrir ses photos

Plongeon du Pacifique

Le Plongeon du Pacifique se rencontre dans le nord du Canada en été et le long des côtes du Pacifique le reste de l’année, où on peut alors l’observer en mer en Colombie-Britannique. Il niche sur des étangs et des lacs d'eau douce de la toundra et de la taïga arctiques, où il construit son nid au bord de l’eau, sur des îlots ou sur la terre ferme. Il a la tête et la nuque gris argenté, une gorge noire aux reflets violacés, les parties inférieures blanches et un manteau noir et blanc à carreaux rappelant celui du Plongeon Huard. En dehors de la saison de reproduction, le plumage est gris et la gorge et la poitrine sont blanches; la plupart des individus ont un mince collier noir distinctif. Le cri est un croassement rauque et le chant, un gémissement trisyllabique.

Faits marquants 

Il lui faut entre 30 à 50 mètres d'eau libre pour prendre son envol, en battant énergiquement des ailes et en courant à la surface de l’eau. Le Plongeon du Pacifique et le Plongeon arctique sont tellement semblables qu'ils étaient autrefois considérés comme une seule et même espèce.

2 Observations

Rechercher cet oiseau
J'ai Observé cet oiseau