427 paruline %c3%a0 collier 2 427 paruline %c3%a0 collier

Paruline à collier

Caroline Simard

27 mai 2019

Une magnifique petite paruline à collier est venue se déposer sur mon balcon. Superbes minutes d'observation.

Caroline Simard

de Québec, Québec

1 Observation

1 Espèce différente observée

Découvrir ses observations Découvrir ses photos

Paruline à collier

C'est la plus petite de nos parulines. Elle niche dans les forêts parvenues à maturité, idéalement de plus de 20 ans. Elle aime les pessières humides et marécageuses ainsi que les forêts mixtes ou les îlots de conifères dans les forêts feuillues. Le chant du mâle est un trille rapide qui monte et qui finit sèchement par un «souip!» explosif: «trriiiiiiiiiiiiiiiiiiii souip!». Le dessus de l'oiseau est bleuté, la gorge et la poitrine sont jaunes et la gorge est traversée d'un collier noir. Le ventre est blanc jusqu'aux sous-caudales, les ailes plus foncées que le reste du corps. Un cerceau oculaire est présent. La femelle est semblable, mais le collier est absent. Les deux sexes ont une tache jaune verdâtre sur le dos en toute saison.

Faits marquants 

La Paruline à collier est beaucoup associée au lichen de type Usnea (lichen qui ressemble à des guirlandes dans les conifères). Grâce à sa petite taille et sa légèreté, elle peut installer son nid dans l'une de ces touffes de lichen. Sa petite taille lui permet aussi de s'alimenter au bout des petites branches fragiles, là où aucune autre paruline ne le peut, ce qui lui évite la compétition avec les autres espèces. Il lui arrive aussi d'inspecter les troncs à la manière des sittelles.

7 Observations

Rechercher cet oiseau
J'ai Observé cet oiseau