Troglodyte des canyons

Photo par Bernard Tremblay

Troglodyte des canyons

Bernard Tremblay

22 juin 2019

J'ai d'abord entendu le chant en diminuendo du troglodyte des canyon au pied d'une falaise à la réserve écologique de Haynes, près de Osoyoos, dans l'Okanagan. Après avoir attendu une heure, j'ai aperçu d' assez près, trois troglodyte des canyons qui semblaient vouloir occuper le sommet de rochers. Celui-ci maintenait cette position pendant quelques minutes avant d' être chassé par un rival. Lors de la nidification ces troglodyte occupent des territoires de 1 hectare en superficie.

Bernard Tremblay

de Calgary, Alberta

612 Observations

291 Espèces différentes observées

Découvrir ses observations Découvrir ses photos

Troglodyte des canyons

Ce petit oiseau est un résident typique des falaises, canyons et affleurements rocheux des milieux arides de l’ouest du continent; il n'est présent au Canada que dans le sud de la Colombie-Britannique. Il se nourrit et niche dans les crevasses et les interstices entre les rochers où il trouve des araignées et des insectes. Souvent, il annonce sa présence par son chant, fort mélodieux et distinctif: une cascade descendante de notes sifflées et puissantes. Son plumage est brun roux tacheté de blanc au dos, avec la gorge et le haut de la poitrine blancs, la tête grisâtre et la queue rousse traversée de bandes foncées. Son bec, long et mince, est légèrement incurvé vers le bas.

Faits marquants 

La colonne vertébrale du Troglodyte des canyons est attachée plus haut sur le crâne que chez la plupart des oiseaux. Cette adaptation morphologique, combinée à son crâne légèrement aplati et à ses tarses courts, permet à l’oiseau de se faufiler plus profondément dans les crevasses rocheuses serrées lorsqu’il recherche des insectes.

2 Observations

Rechercher cet oiseau
J'ai Observé cet oiseau