664fe89c 4405 4301 a330 a4718b84f196

Photo par Serge Perreault

Roitelet à couronne rubis

Serge Perreault

12 mai 2020

Serge Perreault

de Québec, Québec

11 Observations

9 Espèces différentes observées

Découvrir ses observations Découvrir ses photos

Roitelet à couronne rubis

Présent dans toutes les provinces canadiennes, ce petit passereau nerveux qui ne tient jamais en place est assez généraliste dans le choix de son habitat. Bien qu'observé en forêt feuillue ou mixte, il niche principalement dans les peuplements résineux et les tourbières de la forêt boréale, s'aventurant jusque dans la toundra. On le retrouve surtout à la cime des arbres, où il glane les insectes en sautillant sur les rameaux ou en voltigeant tout autour. Son corps est rondelet et son plumage verdâtre. Les ailes ont des plumes noires bordées de jaune verdâtre, et possèdent deux barres alaires dont seule la deuxième est visible et adjacente à une région noire. Il a un anneau oculaire blanc proéminent. Le mâle porte une couronne écarlate, le plus souvent cachée. Son chant sifflé et puissant est très mélodieux, débutant avec des notes très aiguës et se terminant par des « touladi-touladi-touladi ».

Faits marquants 

Il a l’habitude de frémir constamment des ailes lorsqu’il se déplace sur les rameaux. Bien que minuscule, cet oiseau peut parfois pondre jusqu’à 12 œufs, ce qui en fait la plus grosse couvée chez les oiseaux de cette taille en Amérique du Nord.

11 Observations

Rechercher cet oiseau
J'ai Observé cet oiseau