Dscn1875 457 paruline masqu%c3%a9e

Photo par Jean-Yves Auclair

Jean-Yves Auclair

de Notre-dame-des-prairies, Québec

120 Observations

54 Espèces différentes observées

Découvrir ses observations Découvrir ses photos

Paruline masquée

Très commune, cette paruline aime les milieux ouverts et broussailleux, idéalement humides. Elle est très flexible sur le choix de son habitat de nidification, ce qui explique qu'elle soit aussi commune. Son chant est bien connu des observateurs: «Ouistiti-ouistiti-ouistiti-ouit!» rapide et fort. En période de nidification, le mâle porte un large masque noir bordé de gris bleuté. La gorge et la poitrine sont jaune vif et le dos est brun. La femelle est plus terne, sans masque noir. Les sous-caudales jaunes sont un bon moyen de l'identifier à l'automne.

Faits marquants 

Elle passe le plus clair de son temps dans les plus bas niveaux de la végétation, sauf lorsque le mâle chante. Le mâle peut être polygyne et avoir plus d'une femelle sur son territoire. Les jeunes quittent le nid très tôt, entre 8 et 10 jours après éclosion, avant même de savoir voler. La femelle laisse souvent le mâle finir de sevrer les jeunes pour entamer une seconde nichée.

14 Observations

Rechercher cet oiseau
J'ai Observé cet oiseau