Img 2144 222 fuligule %c3%a0 collier

Photo par Marie-Josée Roy

Fuligule à collier

Marie-Josée Roy

14 avril 2020

Quatre beaux mâles se sont posés dans la baie du Petit lac Brompton tout juste devant notre maison à Saint-Denis-de-Brompton en Estrie. C'était un très beau spectacle.

Marie-Josée Roy

de Saint-denis-de-brompton, Québec

4 Observations

4 Espèces différentes observées

Découvrir ses observations Découvrir ses photos

Fuligule à collier

Anciennement appelé Morillon à collier, ce fuligule est associé aux baies marécageuses d'eau douce peu profonde. C'est un canard plongeur associé aux régions riches en conifères. Il est rare en eau salée. Le cri du mâle est un sifflement alors que la femelle, plus loquace, émet un ronronnement rude. Le mâle a le dos, la queue et la poitrine noirs, la tête est noire avec iridescence, les flancs gris-blanc et deux anneaux blancs sont présents sur le bec: le premier à la base et le second dans le dernier tiers. Le bout du bec est noir. La femelle, beaucoup plus terne, est entièrement brune avec les flancs brun-roux, l'anneau à la base du bec se transforme en zone blanchâtre plus étendue et un cercle oculaire blanc est présent.

Faits marquants 

C'est le seul fuligule qui peut s'envoler d'un bond quand il est sur l'eau, à la manière des canards barboteurs. Les autres fuligules doivent courir sur l'eau pour réussir à décoller. Aussi, contrairement aux autres fuligules, il n'a pas l'habitude de prendre le large, et si ses canetons sont en danger, la cane les camoufle dans la végétation au lieu de les amener au large.

8 Observations

Rechercher cet oiseau
J'ai Observé cet oiseau