Junco ard1 325 junco ardois%c3%a9

Photo par Ghislain Corriveau

Junco ardoisé

Ghislain Corriveau

11 janvier 2022

c'est la première fois que j'aperçoi en plein mois de janvier un couple de Junco ardoisé chez moi. Normalement c'est à l'automne et au printemps qu'ils passent par st-Nicolas Lévis

Ghislain Corriveau

de St-nicolas,

40 Observations

29 Espèces différentes observées

Découvrir ses observations Découvrir ses photos

Junco ardoisé

Ce petit oiseau gris de la famille des bruants est très commun dans les forêts mixtes et conifériennes. Il choisit les clairières, les lisières et les zones moins denses de ces forêts pour établir son nid et s'y alimenter. Il est presque entièrement gris ardoise, hormis les rectrices externes de sa queue et son ventre qui sont blancs. En vol, on peut facilement l'identifier par les bandes blanches éclatantes de sa queue ainsi que sa livrée grise unie. La femelle est d'un gris moins soutenu, et les jeunes ont le corps entièrement strié de brun. Son chant est un trille doux et monotone, semblable à celui du bruant familier mais en plus mélodieux.

Faits marquants

Dans les forêts montagneuses, on peut apercevoir le junco jusqu'à 1000 mètres d'altitude, ce qui fait foi de sa résistance au froid et à l'humidité.

38 Observations

Rechercher cet oiseau
J'ai Observé cet oiseau